Retour Accueil / Actualités / LA UNE / Actualités / Fin de l’état d’urgence sanitaire : nouvelles modalités d’entrée à Saint-Martin (partie française)/Saint-Barthélemy à partir du 18 juillet 2020.

Fin de l’état d’urgence sanitaire : nouvelles modalités d’entrée à Saint-Martin (partie française)/Saint-Barthélemy à partir du 18 juillet 2020.

Le décret du 10 juillet 2020  précisant les mesures générales pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans le cadre de la sortie de l’état de l’urgence sanitaire est paru. Elles entrent pour certaines en vigueur le 18 juillet en sus des mesures de vigilance et de précaution en place.

-Pour les vols en provenance de l’hexagone, de l’Union Européenne et des pay s  non visés par l’ a rrêté du 10 juillet 2020 identifiant les zones de circulation de l'infection du virus SARS-CoV-2 : Les passagers n’auront plus à justifier un motif impérieux mais devront obligatoirement présenter à compter du 18 juillet 2020 un test négatif daté de 72h et se munir d’une attestation sur l’honneur (téléchargeable sur le site internet de la Préfecture). Le port du masque est également requis.

-Pour les vols depuis les Antilles françaises  (Guadeloupe et Fort de France) : il n’y a plus de motifs impérieux, le test n’est pas obligatoire mais le port du masque est requis dans l’avion.

-Pour les vols depuis la Guyane  : le motif d’ordre impérieux est maintenu et la production d’un test PCR négatif de 72 h, et le port du masque est également demandé. Une septaine est à réaliser à l’arrivée et le test à J+7 est fortement recommandé.

- Pour les vols en direction de la France métropolitaine  (via la Guadeloupe ou Sint Maarten): Les passagers devront présenter une attestation sur l’honneur qu’ils ne présentent pas de symptômes et qu’ils n’ont pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19 dans les quatorze jours précédant le vol à l'aide du formulaire téléchargeable.

- Les autres vols ne sont pour le moment pas autorisés.

Les vols partant de la France métropolitaine et arrivant à  l’aéroport de Juliana font l’objet d’un partenariat entre la partie française et la partie néerlandaise pour le contrôle conjoint des arrivées avec présence des effectifs de l’ARSAgence Régionale de Santé et de la PAFPolice aux frontières.

Recommandations sanitaires :

 Afin de lutter contre la propagation du virus et préserver le système de santé, la préfecture et l’agence régionale de santé rappellent l’importance des gestes barrières, de la distanciation sociale et préconisent le port du masque dans les espaces rassemblant du public (centre commercial, supermarché, etc.).

 Pour mémoire, le port du masque est obligatoire dans les transports en commun, les taxis, les VTC, les avions, les navires à passagers, les musées, les lieux de culte, les bibliothèques, les salles de concert, de spectacle et de cinéma. Il est recommandé dans l’ensemble des lieux publics clos.

 Le respect strict des protocoles sanitaires dans l’exercice professionnel et dans tous les établissements recevant du public est obligatoire. Les protocoles particuliers prévus par exemple dans les bars, les restaurants et les hôtels continuent de s’appliquer.

 Il est recommandé d’éviter les rassemblements, les heures de forte fréquentation des commerces et tous les lieux rendant difficile l’application stricte des gestes barrière.

 Pour rappel, les gestes barrière sont :

•  se laver les mains régulièrement,

•  tousser et éternuer dans son coude, utiliser un mouchoir unique et le jeter,

•  saluer sans serrer la main et arrêter les embrassades,

•  conserver une distance d’un mètre entre les personnes,

•  porter un masque dans les lieux publics en complément des gestes barrières.

Ces gestes du quotidien et le port du masque permettent de lutter efficacement contre la propagation du coronavirus sur le territoire. Ils ne doivent pas être banalisés.

application/pdf Attestation hors Guyane 670,77 kB | 04/08/2020